Position du comité référendaire

Votation communale du 19.05.2019

NON à une hausse d'impôts

Dans un contexte déjà rude pour le contribuable loclois, nous nous battons contre la hausse d'impôts parce que:

  • Augmenter le taux d'impôt de 2% réduirait le déficit communal de seulement 500'000.- alors qu'il est en moyenne de 5 mio depuis 2016. Cette mesure ne résoudra pas le problème du déficit mais augmentera la pression fiscale sur le contribuable loclois, alors que le canton prévoit enfin de l'alléger.

           ⚠ Où est la cohérence de ceci ?

           ⚠ Dès 2012 des taxes (taxe au sac, eaux usées), ont déjà été intro-duites. --> Certaines vont augmenter à l'avenir

  • Augmenter les impôts est un mauvais message pour de potentiels nouveaux habitants.

          ⚠ Perte de 210 habitants depuis 2017

  • Favoriser les Loclois dans l'utilisation des ressources fiscales

        ⚠ Le conseil communal a renoncé à un projet de piscine couverte en raison d'un coût de fonctionnement annuel proche du million, coût similaire à celui du musée des beaux-arts par exemple.

  • Réévaluer certaines prestations, notamment culturelles, ne constitue pas une attaque contre la culture.

        ⚠ Une ville de 10'000 hab. peut-elle encore se payer le luxe de financer 3 musées alors qu'il y en a de similaires à moins de 30 km?

        ⚠ Il est urgent d'envisager des collaborations.

  • Augmenter les impôts ne doit pas être une solution de facilité pour le conseil communal. D'autres sources de finance-ment/économies doivent être préalablement étudiées.

       ⚠ Macarons payants pour le stationnement des pendulaires externes

       ⚠ Collaboration avec le privé pour certains services

       ⚠ Recherche de nouveaux contribuables par une politique immobilière attractive

Augmenter les impôts c'est pénaliser l'attractivité du Locle et favoriser la fuite des contribuables sans résoudre nos problèmes de dépenses :

NON à la hausse du coefficient fiscal

Menu principal

Archives