Un avis mortuaire : pourquoi ?

La décision du comité du PLR de la section du Locle concernant la publication d'un avis mortuaire n'a été prise à la légère et voici les argumentaires de cette publication dans le cadre des élections communales du 13 mai 2012 :

  • Trop de citoyens ignorent les positions du PLR
  • Beaucoup d'adhérents critiquent le manque de visibilité du PLR
  • Lors d'élections communales, il est primordial qu'un parti fasse le bilan de la législature passée, afin d'expliquer aux citoyens ce qui devrait et pourrait être changé lors de la prochaine législature
  • Pour expliquer aux citoyens les positions d'un parti, il faut aller à la rencontre des citoyens
  • Il est de notoriété publique que les pages les plus lues dans un quotidien sont celles des avis mortuaires
  • Pour être sûrs que nos prises de position soient lues, nous avons donc choisi de les mentionner sous la forme d'un avis mortuaire
  • Il est important de dire que, à aucun moment, nous n'avons voulu être désobligeants ou irrespectueux vis-à-vis des défunts et de leurs familles ; nous avons fait confiance à l'esprit d'analyse des citoyens, ainsi qu'à leur sens de l'humour
  • Au sujet du contenu de l'avis publié, nous n'avons pas non plus voulu être méchants à l'égard du POP ; nous avons simplement évoqué, de manière drôle et gentille, quelques-uns des dysfonctionnements de la dernière législature
  • Nous n'avons pas non plus voulu mentir aux lecteurs : en effet, chaque point mentionné se base sur des faits avérés et vérifiables
  • Afin de ne pas évoquer ces dysfonctionnements de manière factuelle et dépouillée, nous avons essayé d'être inventifs et amusants en recourant à l'humour au 2ème, voire au 3ème degré
  • Nous comprenons parfaitement que la forme de notre message n'ait pas fait l'unanimité et nous prions les personnes, qui se sont senties froissées, de bien vouloir nous pardonner
  • En attendant, notre message est passé ; et souhaitons qu'il soit entendu par les futures autorités communales !
Menu principal

Archives